top of page

Comment optimiser un site web

Avant de se pencher sur les optimisations SEO, à savoir celles qui visent à améliorer le référencement organique d'un site, il convient de définir quelques éléments essentiels afin d’optimiser un site web. Le SEO, un métier en soi, mérite au moins un ouvrage pour couvrir les bases. Ces éléments ont pour but de contribuer à votre image de marque et de guider une audience tout au long du parcours client.


Cinq éléments fondamentaux pour optimiser votre site web

​Ce qu’on cherche à éviter, si vous gérez une entreprise de peinture et que votre site affiche une belle photo d’un immeuble, c’est qu'on vous prenne pour un agent immobilier. Dans ce cas, il vaut mieux montrer un peintre en disant que vous peignez tout type de surface. Si vous vendez des tutoriels photo, plutôt que de parler d’ouverture de diaphragme et de profondeur de champ, il sera plus efficace de dire qu’à l’issue de votre formation, vos clients seront en mesure de faire des photos avec un avant-plan net et un arrière-plan flou. Il s’agit donc d’être pertinent et compréhensible.

Positionnez-vous comme le client et clarifiez votre message. Rédigez d’abord pour le client, puis pour les moteurs de recherche. Pour bien faire, faites appel à un professionnel capable de définir la trame narrative de votre histoire de marque avec vous. Le storytelling se reflète au travers de votre site, vos articles de blog et autres contenus pour les réseaux sociaux.

1. Mettez votre offre en évidence

La tagline est présente en haut de votre site, sur desktop et sur mobile. Elle peut être mise en valeur par une image ou une animation, au-dessus de la ligne de flottaison. La première impression doit être centrée sur le client. La question à laquelle la partie supérieure doit répondre est : qu'est ce que le site, ou l'entreprise, va apporter au client ? La partie supérieure devrait répondre à l’un des objectifs suivants :

  • Offrir un modèle aspirant

  • Résoudre un problème

  • Préciser ce que vous faites

2. Incitez à l’action

Que demandez-vous à l’utilisateur de votre site ? Quel rôle peut-il jouer dans votre histoire ? Une incitation à l’action, ou call-to-action, prend la forme d’un bouton et vu que l'utilisateur lit votre en site en Z, il convient de le placer en haut à droite et au centre de la page, au-dessus de la ligne de flottaison. Un CTA peut être répété, il peut y en avoir plusieurs différents. On distingue les incitations directes de type commandez ou prenez rendez-vous et les incitations intermédiaires comme par exemple suivez-nous ou abonnez-vous à notre newsletter.

3. Illustrez l’accomplissement, le bonheur et la réussite de votre client

En effet, le héros de votre histoire de marque, c’est le client. Comment se sent-il après avoir commandé vos produits ou services ? Il vaut mieux montrer une image d’un couple heureux portant vos chaussures qu’une photo packshot de la chaussure en question. Pour cela, le moyen le plus simple consiste à présenter des clients ravis. Dans cette optique, les témoignages clients peuvent être utiles.

4. Structurez votre offre

Si vous avez plusieurs activités clés, l’exercice préliminaire est de définir une proposition de valeur regroupant ces activités et ensuite de définir une proposition de valeur, une histoire, propre à chaque activité. Chaque activité mérite d’être mise en valeur. La clé réside dans la clarté.

5. Limitez la quantité de texte

Les internautes ne lisent pas, tout comme les clients dans un magasin ont tendance à ne pas lire la signalétique, dès lors réduite à sa plus simple expression. Essayez de limiter le texte à l’essentiel, en faisant des paragraphes courts. Si vous souhaitez donner plus d’explications, pensez à inclure un lien en savoir plus qui renverra vers un article plus complet. Moins vous employez de mots, plus vous avez de chances qu’ils soient lus.

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page