top of page

Comment devenir digital nomade

Les valeurs recherchées par les nomades numériques sont la liberté et la flexibilité. Outsite, une communauté de lieux inspirants pour travailleurs flexibles propose plusieurs adresses en Europe - Lisbonne, Porto, Biarritz - et poursuit son expansion.

Quelques jours avant de séjourner chez Outsite, les clients sont accueillis par un community manager et sont invités à rejoindre un groupe WhatsApp avec les hôtes du moment. Faire partie d'une communauté et être invité à des expériences proposées par d'autres membres permet de rencontrer différentes cultures, d'enrichir l'expérience.


Quel problème permet-il de résoudre ?

Être nomade n'est pas une proposition de valeur en soi. Le nomadisme pose la question du sens du travail en présentiel. Comme le décrit avec justesse la philosophe Julia de Funès, travailler pour le travail n'a pas de sens. Travailler pour gagner sa vie a du sens. Le télétravail et le nomadisme modifient notre rapport au travail, lui redonnant toute sa place. Le travail est domestiqué et la vie prime sur le travail. Il devient un moyen au service de la vie et non l'inverse.

Il y a une certaine théâtralité du travail en face à face dans les bureaux paysagers. Ça fait toujours bien de se promener dans le bureau avec un classeur sous le bras. Ce qui consomme du carburant mental. Se pose également la question du sens des déplacements quotidiens, surtout pour une activité qui ne nécessite pas d'être présent sur place. Le nomadisme rend-il plus heureux ? Dans le sens où il permet d'élargir les horizons, de sortir, il contribue assurément au bonheur. Au moins, le besoin d'appartenir à une communauté est satisfait.

Comment devenir digital nomade ?

Le nomadisme vient des États-Unis, qui comptent un nombre croissant d'indépendants, dont une minorité de nomades. En Belgique, seuls quelques chanceux génèrent suffisamment de revenus indépendants à partir d'une page blanche. Un avis partagé avec Emmanuel Guisset, fondateur et PDG d'Outsite, un Belge vivant à Santa Cruz lorsqu'il n'est pas en déplacement. Le moyen le plus simple de devenir nomade est d'avoir un emploi hybride, à condition que l'activité le permette, où les salariés ou les indépendants travailleraient à distance quatre jours par semaine, une semaine par mois, un mois par an. Les entreprises peuvent suivre l'exemple de Salesforce, Facebook et Twitter : toutes sont en train de mettre en place le travail à distance, à temps partiel ou à temps plein, pour les profils qui le permettent. Les Pays-Bas ont voté une loi obligeant les employeurs à accepter le travail à distance si le salarié le demande, pour les postes qui le permettent.

Conseils pratiques pour devenir digital nomade

Essayez d'identifier les activités de votre entreprise qui peuvent être numérisées. Commencez par utiliser des outils qui facilitent le travail à distance, tels que Google Workspace sur ordinateur et mobile. Un Google Slides peut être partagé via un lien et c'est entièrement collaboratif. Le numérique est un processus itératif : un projet peut être amélioré en amont, par incréments, notamment au niveau de l'expérience utilisateur.

Si vous voyagez, pensez à souscrire une assurance voyage. Il existe des assurances pour les nomades. Assurez-vous de rechercher le confort. Les espaces de co-living sont faits pour les nomades, disposent de connexions Wi-Fi haut débit et de tout le calme nécessaire pour se concentrer.

N'hésitez pas à continuer à vous former, à élargir vos compétences. Prenez des risques mais ne vous mettez pas en danger, testez et apprenez. La transition numérique est progressive. Inévitablement, votre transformation numérique aura un impact sur celle de vos clients.


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page